Job 41

1 (40:20) Tireras-tu le léviathan avec un hameçon, et avec une corde lui feras-tu y enfoncer sa langue?
2 (40:21) Lui mettras-tu un jonc dans le nez, et lui perceras-tu la mâchoire avec un crochet?
3 (40:22) Te fera-t-il beaucoup de supplications, ou te dira-t-il des choses douces?
4 (40:23) une alliance avec toi? Le prendras-tu comme un serviteur à toujours?
5 (40:24) Joueras-tu avec lui comme avec un oiseau, et l'attacheras-tu pour tes jeunes filles?
6 (40:25) Des associés feront-ils trafic de lui? Le partageront-ils entre des marchands?
7 (40:26) Rempliras-tu sa peau de dards, et sa tête de harpons à poissons?
8 (40:27) Mets ta main sur lui: souviens-toi de la bataille, -n'y reviens pas!
9 (41:1) Voici, on est déçu dans son attente; même à sa vue, n'est-on pas terrassé?
10 (41:1) Nul n'est assez hardi pour le réveiller; et qui est celui qui se présentera devant moi?
11 (41:2) Qui m'a prévenu, et je lui rendrai? Tout ce qui est sous les cieux est à moi.
12 (41:3) Je ne me tairai pas sur ses membres, sur ce qui concerne ses forces et sur la beauté de sa structure.
13 (41:4) Qui a mis à découvert le dessus de son vêtement? Qui pénétrera dans sa double mâchoire?
14 (41:5) Qui ouvrira les portes de son museau? Autour de ses dents est la terreur!
15 (41:6) est magnifique par la force de ses boucliers étroitement unis comme par un sceau;
16 (41:7) L'un touche à l'autre, et le vent ne pénétrerait pas entre eux;
17 (41:8) L'un est attaché à l'autre, ils se tiennent et ne se séparent pas.
18 (41:9) Ses éternûments font jaillir la lumière, et ses yeux sont comme les paupières de l'aurore.
19 (41:10) Des flammes sortent de sa gueule; des étincelles de feu s'en échappent;
20 (41:11) Une fumée sort de ses narines comme d'un pot qui bouillonne, comme d'une chaudière ardente;
21 (41:12) Son souffle allumerait des charbons, et une flamme sort de sa gueule.
22 (41:13) Dans son cou loge la force, et la frayeur danse devant lui.
23 (41:14) Les plis de sa chair adhèrent ensemble: coulés sur lui, ils ne bougent pas;
24 (41:15) Son coeur est dur comme une pierre, dur comme la meule inférieure.
25 (41:16) Quand il se lève, les forts ont peur, ils s'enfuient saisis d'épouvante.
26 (41:17) Quand on l'atteint de l'épée, elle n'a aucun effet, ni la lance, ni le dard, ni la cuirasse.
27 (41:18) Il estime le fer comme de la paille, l'airain comme du bois vermoulu.
28 (41:19) La flèche ne le met pas en fuite; les pierres de fronde se changent pour lui en du chaume.
29 (41:20) Il estime la massue comme du chaume, et il se rit du bruit du javelot.
30 (41:21) Sous lui sont des tessons pointus; il étend une herse sur la vase.
31 (41:22) Il fait bouillonner l'eau profonde comme une marmite, il fait de la mer comme un pot d'onguent;
32 (41:23) Il fait briller après lui son sillage; on prendrait l'abîme pour des cheveux gris.
33 (41:24) Il n'a pas son semblable sur la terre: il a été fait pour être sans peur.
34 (41:25) Il regarde tout ce qui est élevé; il est roi sur tous les fiers animaux.