Proverbes 23

1 Quand tu t'assieds pour manger le pain avec un gouverneur, considère bien celui qui est devant toi;
2 et mets un couteau à ta gorge, si tu es gourmand.
3 Ne désire point ses friandises, car c'est un pain trompeur.
4 Ne te fatigue pas pour acquérir des richesses, finis-en avec ta prudence.
5 Jetteras-tu tes yeux sur elles?... Déjà elles ne sont plus; car certes elles se font des ailes, et, comme l'aigle, s'envolent vers les cieux.
6 Ne mange point le pain de celui qui a l'oeil mauvais, et ne désire pas ses friandises;
7 car comme il a pensé dans son âme, tel il est. Mange et bois, te dira-t-il; mais son coeur n'est pas avec toi.
8 Ton morceau que tu as mangé, tu le vomiras, et tu perdras tes paroles agréables.
9 Ne parle pas aux oreilles du sot, car il méprisera la sagesse de ton discours.
10 Ne recule pas l'ancienne borne, et n'entre pas dans les champs des orphelins;
11 leur rédempteur est fort, il prendra en main leur cause contre toi.
12 Applique ton coeur à l'instruction et tes oreilles aux paroles de la connaissance.
13 Ne manque pas de corriger le jeune garçon; quand tu l'auras frappé de la verge, il n'en mourra pas.
14 Tu le frapperas de la verge, mais tu délivreras son âme du shéol.
15 Mon fils, si ton coeur est sage, mon coeur s'en réjouira, oui, moi-même,
16 et mes reins s'égayeront quand te lèvres diront des choses droites.
17 Que ton coeur n'envie pas les méchants; mais sois tout le jour dans la crainte de l'Éternel;
18 car certainement il y a une fin, et ton attente ne sera pas réduite à néant.
19 Toi, mon fils, écoute et sois sage, et dirige ton coeur dans le chemin.
20 Ne sois pas parmi les buveurs de vin, ni parmi les gourmands;
21 car le buveur et le gourmand deviendront pauvres, et sommeiller revêt de haillons.
22 Écoute ton père qui t'a engendré, et ne méprise pas ta mère quand elle aura vieilli.
23 Achète la vérité, et ne la vends point, -la sagesse, et l'instruction, et l'intelligence.
24 Le père du juste aura beaucoup de joie, et celui qui a engendré le sage, se réjouira en lui.
25 Que ton père et ta mère se réjouissent, et que celle qui t'a enfanté ait de la joie.
26 Mon fils, donne-moi ton coeur, et que tes yeux se plaisent à mes voies;
27 car la prostituée est une fosse profonde, et l'étrangère un puits de détresse:
28 aussi se tient-elle aux embûches comme un voleur, et elle augmente le nombre des perfides parmi les hommes.
29 Pour qui les: Hélas? Pour qui les: Malheur à moi? Pour qui les querelles, pour qui la plainte, pour qui les blessures sans cause?
30 Pour qui la rougeur des yeux? Pour ceux qui s'attardent auprès du vin, qui vont essayer le vin mixtionné.
31 -Ne regarde pas le vin quand il est vermeil, quand il est perlé dans la coupe, et qu'il coule facilement;
32 à la fin, il mord comme un serpent et il pique comme une vipère:
33 tes yeux regarderont les étrangères, et ton coeur dira des choses perverses;
34 et tu seras comme celui qui se coucherait au coeur de la mer, et comme celui qui se coucherait au sommet d'un mât...
35 On m'a frappé, et je n'en ai point été malade; on m'a battu, et je ne l'ai pas su. Quand me réveillerai-je? J'y reviendrai, je le rechercherai encore!